• Cours actuel 0.8500 $
  • Prix de l'or 1494.00 $
 
 
Année en cours

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
 
 
 
 
 

Communiqués

16 mai 2019

Midland intersecte de nombreuses zones cuprifères à hautes teneurs sur Mythril et cible de nouveaux secteurs favorables pour la prochaine campagne

 Montréal, le 16 mai 2019. Exploration Midland inc. (“Midland“)(TSX-V : MD) a le plaisir d’annoncer les résultats de la première campagne de sondages sur son projet Mythril (100% Midland). Les meilleures intersections de cette première phase de sondages sont les suivantes :

·       MYT-19-06: 1,07 % Cu, 0,37 g/t Au, 8,87 g/t Ag (1,41 % Cu equ,*) sur 12,55 mètres, incluant 3,03 % Cu, 1,03 g/t Au, 24,63 g/t Ag (3,94 % Cu equ,*) sur 4,0 mètres, et incluant 11,8 % Cu, 3,96 g/t Au, 81,3 g/t Ag (15,16 % Cu equ,*) sur 0,6 mètres.

·       MYT-19-01: 0,23 % Cu sur 54,0 mètres (0,27 % Cu equ.*), incluant 1,65 % Cu, 0,27 g/t Au et 6,88 g/t Ag sur 4,93 mètres (1,90 % Cu equ.*).

·       MYT-19-03: 0,86 % Cu, 0,13 g/t Au, 12,1 g/t Ag (1,08 % Cu equ,*) sur 3,51 mètres.

·       MYT-19-04: 0,97 % Cu, 0,11 g/t Au, 0,028 % Mo, 6,1 g/t Ag (1,20 % Cu equ,*) sur 2,5 mètres.

Chacun des dix (10) sondages de la campagne a intersecté de multiples zones à hautes teneurs en Cu-Mo-Au-Ag, avec un total de quarante-quatre (44) échantillons ayant titré plus de 1 % Cu equ*. Ces zones ont été intersectées sur une surface de 1,7 kilomètre de long par jusqu’à 500 mètres de large. Les meilleures zones minéralisées, des sondages MYT-19-06 et MYT-19-01, sont ouvertes latéralement et en profondeur. D’autres résultats significatifs sont montrés dans les tables et figures accompagnant ce communiqué.

DDH MYT-19-

Section

De m

À m

Largeur m**

Cu % equ*

Cu %

Au g/t

Mo %

Ag ppm

006

1300

92,3

104,85

12,55

1,41

1,07

0,37

0,007

8,87

incl.

 

100,85

104,85

4,0

3,94

3,03

1,03

0,006

24,63

incl.

 

100,85

101,45

0,6

15,16

11,8

3,96

0,016

81,30

001

300

65

204,3

139,3

0,15

0,12

0,02

0,002

0,62

incl.

 

65

119

54

0,27

0,23

0,04

0,001

1,11

incl.

 

114,07

119

4,93

1,90

1,65

0,27

0,003

6,88

002

300

21,5

83,89

62,39

0,13

0,12

vns

0,001

0,50

incl.

 

53,05

53,42

0,37

8,55

8,27

0,14

0,007

19,50

003 

600 

136,33

139,94

3,51

1,08

0,86

0,13

0,009

12,21

incl.

 

137,12

137,42

0,3

3,67

3,39

vns

0,026

23,20

004

600

21,5

24

2,5

1,20

0,97

0,11

0,028

6,10

*Prix des métaux utilisés pour le calcul Cu equ. : Au : 1285$/oz, Cu $2.77/lb, Ag 15$/oz, Mo $10.9/lb. **Les épaisseurs vraies des intersections de sondages rapportées ne peuvent être déterminées avec l’information disponible actuellement. vns : valeur non-significative. 

La minéralisation cuprifère à Mythril se trouve dans une intrusion granodioritique foliée et variablement altérée, qui était auparavant interprétée comme étant un paragneiss quartzo-feldspathique basé sur des surfaces d’affleurement limitées. La granodiorite est recoupée par des dykes de pegmatites granitiques stériles et par des dykes granitiques variablement minéralisés. La minéralisation cuprifère dans la granodiorite est associée de près à des zones d’altération potassique d’épaisseur décimétriques à métriques, qui sont visuellement plus foncés et plus foliés, riches en biotite et contenant souvent de la magnétite. Cette altération potassique est beaucoup plus forte et plus large dans le sondage MYT-19-06 (section 1300E), qui a titré 1,41 % Cu equ.* sur 12,55 mètres et qui représente la meilleure intersection de la campagne. Ce sondage et plusieurs affleurements situés à proximité contiennent plusieurs dykes granitiques minéralisés, suggérant ainsi une possible source intrusive minéralisée plus importante dans ce secteur. Une anomalie de chargeabilité dipôle-dipôle, présente latéralement sur plus de 600 mètres, est directement associée avec l’intersection du sondage MYT-19-06, et reste ouverte latéralement et en profondeur. Ce secteur fortement favorable sera testé par des forages additionnels durant la prochaine phase de travaux.

Une zonation évidente des sulfures est observée dans les sondages du printemps 2019. La pyrite est plutôt rare et est observée principalement dans la partie sud de la granodiorite, près de son contact avec les conglomérats polygéniques qui se retrouvent au sud de la granodiorite. Tel qu’observé dans les échantillons de surface de 2018, la chalcopyrite est le sulfure dominant dans la plupart des zones minéralisées. Cependant, la bornite est plus fréquente dans la partie nord des zones minéralisées, et est le sulfure dominant dans le sondage MYT-19-10, qui est le sondage le plus au nord à ce jour. Une zonation pyrite+chalcopyrite, chalcopyrite±bornite, et bornite+molybdénite se développe sur près de 500 mètres sur la section 600E. La molybdénite est également plus abondante dans les sondages les plus à l’est (ex : MYT-19-09), forés respectivement sur les sections 1800E et 2000E. Les teneurs en or sont également relativement plus élevées dans les sondages les plus à l’est (MYT-19-08 et 09), sur les sections 1800E et 2000E. Ces zonations des sulfures à grande échelle sont typiques des grands systèmes magmatiques-hydrothermaux.

Un stockwork à chlorite intense et de nature cassante a été observé sur plus de 100 mètres dans les sondages MYT-19-03 et MYT-19-05. Il recoupe les zones à chalcopyrite. Ce stockwork d’altération pourrait représenter la partie supérieure d’un système minéralisé plus tardif et plus profond. Cette hypothèse sera testée par forage durant la campagne de juin 2019.

Nouvelles campagnes de sondages, prospection et géochimie de sols+lacs

L’exploration à Mythril reprendra en début juin. Cet important programme inclura un minimum de 5000 mètres de forages, du décapage mécanisé et du rainurage, des levés de géochimie de sols supportés par appareil XRF, de la prospection et de la cartographie géologique.

La campagne de sondage testera les extensions des meilleures zones minéralisées intersectées lors de la campagne du printemps (MYT-19-01 et MYT-19-06), qui demeurent ouvertes dans toutes les directions, ainsi que de fortes anomalies PP inexpliquées, notamment dans l’extension est de Mythril et au sud de Mythril. La campagne testera également le champ de blocs à haute teneur en or Arwen (jusqu’à 16,8 g/t Au en échantillons choisis en 2018 ; voir le communiqué du 6 novembre 2018), les granites minéralisés de l’indice Haldir et la zone à molybdène Council, qui n’ont pas été testés lors du premier programme de forage ce printemps.

La campagne de prospection et de géochimie de sols ciblera différentes cibles prioritaires sur le bloc de claims principal de Mythril, tels que des anomalies PP gradient inexpliquées, des anomalies magnétiques/électromagnétiques du levé aérien de 2018, des occurrences historiques de sulfures et des anomalies de sédiments de lacs en Cu-Mo des levés régionaux du gouvernement du Québec. Un levé de sédiments de lacs à haute densité est également planifié et couvrira le bloc principal de Mythril ainsi que plusieurs autres blocs de claims jalonnés en 2018-2019.

Notez que les échantillons choisis sont de nature sélective et les teneurs obtenues ne sont pas représentatives des zones minéralisées

Contrôle de la qualité

Le design du programme d’exploration et l’interprétation des résultats est effectué par des personnes qualifiées utilisant un programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie, incluant l’utilisant de standards et de blancs à chaque 20 échantillons. Les échantillons de roche du projet sont analysés par pyroanalyse standard sur des fractions de 30 grammes avec fini par spectroscopie à plasma à couplage inductif (ICP-AES ; Au-ICP21) ou fini gravimétrique (Au-GRA21) aux laboratoires ALS de Vancouver (Colombie-Britannique). Tous les échantillons ont également été analysés pour plusieurs éléments par une méthode ICP-AES avec dissolution à quatre acides (ME-ICP61). Les échantillons dépassant 1 % cuivre, zinc, molybdène ou nickel ont été réanalysés par ICP-AES 4-acides optimisé pour les hautes teneurs.

Ce communiqué de presse a été préparé par Sylvain Trépanier, P.Géo. Vice-président Exploration Baie-James et Nord du Québec chez Midland et « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101.

 À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que BHP Billiton Canada Inc., Mines Agnico Eagle ltée, Minière Osisko inc., SOQUEM INC., le Fonds d’exploration minière du Nunavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction

Tél. : 450 420-5977

Téléc. : 450 420-5978

Courriel : info@midlandexploration.com

Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

 

 

 


Document(s)

icône
(Document PDF - 5,37 Mo)


  © 2019 Midland Exploration - Tous droits réservés